L'accueil de jour départemental des femmes victimes de violences conjugales

Forte de son expérience dans l'accompagnement des femmes victimes de violences conjugales depuis plus de 30 ans sur le territoire, l'association Rhéso a été homologuée Accueil de jour Départemental en 2012.

Ainsi, les permanences d'accueil, d'écoute et d'information des femmes présentes depuis plusieurs années sur le nord du département prennent une nouvelle forme et s'articulent désormais autour de l'accueil de jour départemental pour les femmes vicmites de violences conjugales situé à Carpentras.

L'accueil de jour a pour principe d'être un accueil inconditionnel de 10h à 16h dans des locaux dédiés au siège de l'association. Les femmes et leurs proches, y compris les enfants (accompagnés), peuvent s'y rendre sans rendez-vous.

Depuis le 9 Mai 2016, nous délocalisons cet accueil de jour départemental, 2 jours par semaine sur Avignon. 

Les accueils de jour départementaux pour les femmes victimes de violences conjugales
sont ouverts à toutes et tous
de 10h à 16h


les mardis, jeudis et vendredis
au 259bis avenue Pierre Sémard, Carpentras

 

les lundis et mercredis
au 2ter Rue Notre Dame des Sept Douleurs, Avignon 

 

locaux de l'accueil de jour départemental pour les victimes de violences conjugales

 

L'objectif de ces accueils de jour départementaux des femmes victimes de violences conjugales et de leurs antennes est de :

  • donner accès à un lieu convivial et ouvert aux femmes victimes, sans démarche préalable
  • donner accès aux droits en informant et orientant les femmes vers les partenaires du réseau violences conjufales (juristes, police, gendarmerie, services sociaux, associations)
  • mise en protection en cas de situation d'urgence
  • prévenir les situations d'urgence en informant et accompagnant à la réflexion 
  • rompre l'isolement caractéristique des situations de victimes
  • permettre aux femmes d'élaborer un projet personnel (poser le problème qu'elles rencontrent, envisager un changement et le mettre en oeuvre) 
  • favoriser la parole
  • intervenir en tant qu'acteur spécifique "violences conjugales" complémentarité avec l'AMAV (aide juridique aux victimes), le CIDFF, le Planning Familial

Ces accueils de jour sont également ouvert aux professionnels accompagnant les femmes victimes de violences conjugales qui recherchent des conseils pour favoriser l'orientation.

Les partenaires financiers qui soutiennent l'accueil de jour départemetnal pour les femmes victimes de violences conjugales :

Article mis à jour le 10 Novembre 2016